Les insignes de la Basilique - BASILIQUE SAINT LOUIS-MARIE GRIGNION DE MONTFORT

Aller au contenu

Les insignes de la Basilique

La Basilique > Basilique
Les insignes de la basilique.
Les 23-25 août 1963 : Consécration et érection de l'église en « Basilique mineure », en vertu d'un décret signé par le pape Saint JEAN XXIII :
 
le vendredi 23    soirée des jeunes, route vers Saint-Laurent .
le samedi 24          16h - consécration par Mgr CAZAUX, évêque de Luçon ;
21h - rassemblement au calvaire, procession aux flambeaux ;
le dimanche 25 :    11h - dans la prairie de Saint-Gabriel, messe pontificale par Mgr MAZERAT, évêque d'Angers ;
15h30 - présentation des madones du P. de MONTFORT ; procession des reliques ; proclamation du titre de    « Basilique mineure » par Mgr CAZAUX.
 (Messe solennelle)
Par cette proclamation, Saint Louis-Marie Grignion de MONTFORT devient
le    « titulaire » de cette Basilique ; Saint Laurent demeure le « patron » du lieu.
 Précisions au sujet des insignes de la Basilique.
 
 On s’est étonné que notre Pavillon (semblable à une vaste ombrelle), dont il avait été dit qu’il était aux couleurs du Pape, fût rouge et jaune, alors que les couleurs pontificales sont habituellement le jaune et le blanc.
En réalité, le rouge et le jaune sont bien les couleurs du Sénat Romain, et le Saint-Siège en a hérité de l’ancienne Rome. Ce fut un des motifs pour lesquels Napoléon 1er les usurpa pour son royaume d’Italie. Pie VII crut devoir y substituer le blanc et le jaune, qui sont restées les couleurs de l’État Pontifical, mais seulement au point de vue militaire, pour les bannières et les cocardes, car l’État Pontifical lui-même a conservé le pavillon à bandes jaunes et rouges comme insigne principal.

Le tintinnabulum : second signe, précède le pavillon dans les processions. Une petite cloche suspendue à un beffroi en bois sculpté et doré fixé au bout d’un bâton. Au-dessus, la statue du Père de Montfort.
Retourner au contenu