BASILIQUE SAINT LOUIS-MARIE GRIGNION DE MONTFORT

Aller au contenu
Bienvenue sur le site
de la BASILIQUE de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort
Agenda
Paroisse
Montfort-sur-Sèvre
Temps du Carême
Bienvenue en Carême !
 
Le Carême a commencé avec le rite des Cendres et se terminera le Samedi Saint. Le Seigneur nous offre ce temps pour nous préparer à Pâques dans la pratique de l’aumône, du jeûne et de la prière. Nous voulons répondre à l’invitation de Jésus : « Convertissez-vous et croyez à l’Evangile » (Mc 1, 15). Se convertir c’est reconnaitre ses erreurs ; revenir au Seigneur de tout son cœur, se réconcilier avec soi-même et  faire la paix avec les autres.
La Basilique vous offre beaucoup de propositions « pour vivre ce temps de grâce dans la joie et en vérité », dit le Pape François ; chacun est libre de choisir le temps qu’il veut.
Bonne route vers Pâques. (Père Paulin, recteur)
Carême 2018
Chaque dimanche :
14h30 : Adoration silencieuse, possibilité de recevoir le sacrement de réconciliation,
16h30 : Vêpres du dimanche, bénédiction du Saint Sacrement,
Enseignement :
Reprise de l’Évangile du dimanche pour une actualisation ;
Quel est message pour nous aujourd’hui dans cet Évangile ?
Comment vivre cet Évangile aujourd’hui dans notre vie de tous les jours en Vendée, dans nos familles, communautés, travail, paroisse, ...?
Intervenants :
1e dim de carême (18/02) :
"Convertissez-vous, croyez à l'Évangile". P. Paulin Ramanandraibe, smm
2e dim de carême (25/02) :
"Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le". Diacre Noël Crabeil
3e dim de carême (04/03) :
"Détruisez ce Temple". P. Pierre Bonhommeau, smm
4e dim de carême (11/3) :
"Dieu a tant aimé le monde". Diacre Thierry Rozé
5e dim de carême (18/03) :
"L'heure est venue où le Fils de l'Homme doit être glorifié". Diacre Claude Tignon
6e dim de carême (25/03) :
"Vraiment, cet homme était le Fils de Dieu". Diacre Michel Guillier

Tous les vendredis à 18h : chemin de croix.

Père Gabriel Deshayes 1767 – 1841
« Gabriel Deshayes naît le 6 décembre 1767, à Beignon, petite commune du Morbihan proche de la forêt de Paimpont. Son père est un agriculteur modeste et aussi le boucher du pays... sa mère mourra à la naissance du 4ème enfant : Gabriel n'a pas encore six ans. Il apprend à lire, écrire, compter sans qu'on sache s'il a fréquenté une école. Dès qu'il est assez robuste, il participe aux travaux de la ferme. Son père lui confie la garde des troupeaux. " Si je suis tenté de me croire quelque chose, je me souviendrai d'où je viens ". De cette enfance passée à Beignon, il faut retenir son attention aux pauvres et aux déshérités : "Ce que Gabriel donne par la porte nous rentre par la fenêtre..." (Son père). » (Texte de Denis BAGUENARD)
Il meurt le 28 décembre 1841 à Saint-Laurent-sur-Sèvre.
Pourquoi parler du Père Gabriel Deshayes ?
 
Parce qu’il est né il y a 250 ans à Beignon (1767) ; parce qu’il est enterré à Saint Laurent sur Sèvre ; parce qu’il est successeur du Père de Montfort : il a continué la mission en Vendée. En vingt années de généralat, il relève et affermit la Compagnie de Marie qu'il avait trouvée moribonde, il suscite un grand essor des Filles de la Sagesse. Pour ces deux familles religieuses, il sera vraiment "l'homme de la divine Providence". Il a fondé de nombreuses congrégations et Il a refondé les frères de Saint-Gabriel.
Missionnaire et supérieur de missionnaires, successeur du Père de Montfort, Gabriel Deshayes prêche de grandes missions populaires - apostolat qui lui a toujours été cher, on s'en souvient -, des Avents, des Carêmes, des Retraites ecclésiastiques et séculières... Sous son impulsion, la petite Compagnie de Marie remplit ainsi une tâche évangélisatrice dont les évêques mesurent l'efficacité.
 
Le 15 mars 1826, Mgr Soyer écrivait au Souverain Pontife" :
"Des hommes apostoliques, connus sous le nom de Missionnaires du Saint-Esprit, ne cessent encore aujourd'hui de rompre le pain de la parole aux petits et aux pauvres de la campagne. Quel bien n'ont-ils pas fait et ne font-ils pas encore !... La Vendée doit la conservation de sa foi à ces Missions fondées par le P. de Montfort et continuées depuis par des hommes remplis de son esprit et animés de son zèle et de sa charité."
 
Les 22 et 23 septembre 2018, à Saint-Laurent-sur-Sèvre, 2 journées seront consacrées au Père Gabriel DESHAYES, dans le cadre de l’année deshaysienne. Le site de la basilique va vous le faire découvrir et montrer le rôle qu’il a eu à Saint-Laurent-sur-Sèvre.
Le site de la basilique s'enrichit régulièrement de nouvelles données.
N'hésitez pas à faire profiter, de vos remarques et suggestions, les responsables.
Vous pouvez leur écrire en utilisant le bouton "Contact". Merci.

"C'en est fait, je cours par le monde,
J'ai pris une humeur vagabonde
Pour sauver mon pauvre prochain.
Quoi! je verrais l'âme de mon cher frère
Périr partout par le péché
Sans que mon coeur en fût touché ?
Non, non, Seigneur (bis), elle est trop chère "
(Montfort, C 22)

Retourner au contenu