BASILIQUE SAINT LOUIS-MARIE GRIGNION DE MONTFORT

Aller au contenu

Menu principal :

Bienvenue sur le site
de la BASILIQUE de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort
Informations
Le carême.
Le carême est le moment favorable pour renouveler notre relation avec Dieu.
"Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l'aube : mon âme a soif de Toi" (Ps 62,2)

Durant le temps du carême des propositions nous sont faites :
1 Le mercredi des cendres (1er mars) : à 9h30, à la Basilique (et non à la crypte), eucharistie d'entrée en carême, avec imposition des cendres. Participation d'élèves de St Gab-St Michel.
2 Tous les vendredis : à 18h00, à la basilique, chemin de croix.
3 Tous les samedis : de 17h00 à 18h30, à la Basilique, possibilité de recevoir le sacrement de la réconciliation.
4 Tous les dimanches : 10h30, eucharistie ; 14h30 à 16h30, adoration silencieuse et possibilité de recevoir le sacrement de réconciliation ; 17h30, vêpres et bénédiction du saint sacrement, puis enseignement.
5 Mardi 11 avril et Mercredi 12 avril : 10h30 à 12h00 et 17h00 à 18h30, possibilité de recevoir le sacrement de réconciliation.
 Basilique de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort
Le programme des 24 heures
pour le Seigneur : 24 et 25 mars 2017.
24 mars 2017
25 mars 2017
09h00 :    Laudes à la crypte
09h30 :    Messe à la crypte
10h00 :    Prière mariale à la crypte
10h30 :    Le sacrement du pardon

14h30 :    Adoration silencieuse dans la Basilique
17h30 :    Vêpres aux tombeaux
18h00 :   Chemin de croix
09h00 :    Laudes à la Crypte
09h30 :    Messe (fête de l’Annonciation)
10h00 :    Prière mariale
10h30 :    Adoration silencieuse à la crypte

14h30 :    Prière aux tombeaux, Consécration avec
                 la Fraternité Mariale Montfortaine
17h00 :    Le sacrement du pardon
18h00 :    Vêpres aux tombeaux
Thème des enseignements durant le carême :
Les différentes formes de la présence du Christ
dans l’eucharistie.

5 mars 2017 : Présence du Christ dans l’assemblée.
« Quand deux ou trois sont réunis en nom je suis là au milieu d’eux » (Mt 8, 20).
Intervenant : Père Paulin. Texte de l'enseignement.

12 mars 2017 : Dans la parole de Dieu :
« Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie, écoutez-le » (Mt 17, 5).
Intervenant : Père Jean Bondu. Texte de l'enseignement.

19 mars 2017 : Dans la personne du Prêtre (homélie) :
« Celui qui vous écoute m’écoute » (Lc 10, 16).
Intervenant : Père Carl Bassompierre. Texte de l'enseignement.

26 mars 2017 : la présence réelle dans le signe du pain et du vin (consécration)
« Ceci est mon corps… ceci est la coupe de mon sang » (Lc 22, 19-20).
Intervenant : Père Jacques Arrouet smm

2 avril 2017 : Dans la communion :
« Moi, je suis le pain vivant » (Jn 6, 51).
Intervenant : Diacre Bernard Cousin

9 avril 2017 : Dans les pauvres :
« Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25, 31-46).
Intervenant : Père Olivier Gaignet.

Message à tous les amis
de la Basilique de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort.

 
Chers amis,
 
Par la grâce de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, nous avons la chance d’avoir une belle Basilique à Saint-Laurent-sur-Sèvre. Grâce à votre participation, la restauration du clocher est faite et nous avons pu ajouter une cinquième cloche appelée : « Louis-Marie Grignion de Montfort » pour compléter le carillon. Au nom du Conseil de la Basilique et en tant que Recteur, je vous remercie très sincèrement pour votre don et de votre soutien.
« Marie-Louise de Jésus » va bientôt rejoindre ses sœurs et toutes chanteront la Gloire de Dieu le jeudi saint.
 
Père Paulin, Recteur de la Basilique



Le site de la basilique s'enrichit régulièrement de nouvelles données.
N'hésitez pas à faire profiter, de vos remarques et suggestions, les responsables.
Vous pouvez leur écrire en utilisant le bouton "Contact". Merci.

"C'en est fait, je cours par le monde,
J'ai pris une humeur vagabonde
Pour sauver mon pauvre prochain.
Quoi! je verrais l'âme de mon cher frère
Périr partout par le péché
Sans que mon coeur en fût touché ?
Non, non, Seigneur (bis), elle est trop chère "
(Montfort, C 22)

Retourner au contenu | Retourner au menu