BASILIQUE SAINT LOUIS-MARIE GRIGNION DE MONTFORT

Aller au contenu
Bienvenue sur le site
de la BASILIQUE de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort
Agenda
Mortagne-sur-Sèvre
Temps de l'Avent
Temps de l'attente de la venue du Messie.

« Veillez, ...»
(Mc 13, 33-37)
Le temps de l'Avent (du latin adventus, « venue, avènement ») s'ouvre le 4e dimanche précédant Noël, cette année le 3 décembre.
L'Avent est la période durant laquelle les chrétiens se préparent intérieurement à célébrer Noël. Avec toute l’Église, faisons de cette attente un temps d’espérance et de joie, un temps qui nous appelle à rester éveillé à l’écoute de la Parole de Dieu pour accueillir l’amour et la miséricorde de Celui qui vient, Jésus, qui nous invite à aimer comme lui.

« Préparez, ...»
(Mc 1,1-8)

« Je suis la voix, ...»
(Jean 1, 6-8,19-28)
Chaque dimanche, la Basilique propose dans l'après-midi :
14h 30 : Adoration, confessions et 16h 30 vêpres.

 
Les trois premiers dimanches, après les vêpres, il y aura un temps d'enseignement :
"Préparer la venue du Messie avec Marie",
avec le Père Paulin : «Veiller avec Marie »
avec le diacre Claude TIGNON : « Se préparer avec Marie »
et le Père Olivier.
Prières pour le temps de l'Avent.
(Avec l'aimable autorisation de www.eglisejura.com)

Fais de nous des veilleurs
Seigneur,
En ce début de l’Avent, viens réveiller notre cœur alourdi, secouer notre torpeur spirituelle.
Donne-nous d’écouter à nouveau les murmures de ton Esprit qui en nous prie, veille, espère.

Seigneur,
Ravive notre attente, la vigilance active de notre foi afin de nous engager partout où la vie est bafouée, l’amour piétiné, l’espérance menacée, l’homme méprisé.

Seigneur,
En ce temps de l’Avent, fais de nous des veilleurs qui préparent et hâtent l’avènement et le triomphe ultime de ton Royaume, celui du règne de l’Amour.

C'est l'Avent
Allume une braise dans ton cœur, C’est l’Avent.
Tu verras, l’attente n’est pas vaine quand on espère quelqu’un.
Allume une flamme dans tes yeux, C’est l’Avent.
Regarde autour de toi, on a soif de lumière et de paix.
Allume un feu dans tes mains, C’est l’Avent.
Ouvre-les à ceux qui n’ont rien, ta tendresse est à bout de doigts.
Allume une étoile dans ton ciel, C’est l’Avent.
Elle dira à ceux qui cherchent qu’il y a un sens à toute vie.
Allume un foyer en hiver, C’est l’Avent.
Les transis du cœur et du corps viendront et il fera chaud au cœur du monde.
II suffit d’une seule braise, pour enflammer le monde, et réchauffer le cœur le plus froid.
Père Robert Riber
Dieu a choisi de se faire attendre
Dieu, tu as choisi de te faire attendre tout le temps d'un Avent.
Moi je n'aime pas attendre dans les files d'attente.
Je n'aime pas attendre mon tour. Je n'aime pas attendre le train. Je n'aime pas attendre pour juger. Je n'aime pas attendre le moment. Je n'aime pas attendre un autre jour. Je n'aime pas attendre parce que je n'ai pas le temps et que je ne vis que dans l'instant.
Tu le sais bien d'ailleurs, tout est fait pour m'éviter l'attente :
les cartes bleues et les libre services, les ventes à crédit et les distributeurs automatiques, les coups de téléphone et les photos à développement instantané, les télex et les terminaux d'ordinateur, la télévision et les flashes à la radio...
Je n'ai pas besoin d'attendre les nouvelles, elles me précèdent.
Mais Toi Dieu, tu as choisi de te faire attendre le temps de tout un Avent.
Parce que tu as fait de l'attente l'espace de la conversion, le face à face avec ce qui est caché, l'usure qui ne s'use pas.
L'attente, seulement l'attente, l'attente de l'attente, l'intimité avec l'attente qui est en nous parce que seule l'attente réveille l'attention et que seule l'attention est capable d'aimer.
Tout est déjà donné dans l'attente, et pour Toi, Dieu, attendre se conjugue Prier.
Père Jean Debruynne
Je me présente devant Toi
Seigneur,
Je me présente devant toi comme une maison vide, une maison qui attend, une maison bien pauvre.
Loué sois-tu Seigneur pour cette pauvreté!
Si mon plafond est défoncé, il peut laisser filtrer la lumière, si mes murs sont délabrés, ils peuvent laisser passer ton souffle, si ma maison est vide, elle peut t'accueillir.

Seigneur,
Voici ma maison.
Je te l'offre avec sa pauvreté, remplis-la de ta présence.
Toi, le Dieu qui pardonne, tu ne dis pas: "Faites le ménage et je viendrai!" Non, tu viens chez moi et mon désordre ne te fait pas peur.

Viens Seigneur, depuis si longtemps ma maison t'attend.
Elle sera toujours vide tant que tu n'y seras pas.
Maranatha, viens Seigneur Jésus !

Père Georges Madore
PAS de NOËL TOUT SEUL
 
Ne restez pas seul le jour de Noël !
  
Acceptez l’invitation que vous fait la communauté des sœurs du Centre Spirituel Sagesse de Saint Laurent.
Venez vivre un REPAS FRATERNEL
le lundi 25 décembre, à midi, au Centre Spirituel Sagesse.
 
N’hésitez pas : Relayez cette invitation autour de vous, auprès des personnes isolées.
 
Transmettez les inscriptions des personnes qui acceptent de participer :
 
Centre spirituel Sagesse : 02 51 64 38 02 ou centrespirituelsagesse@laposte.net
Le site de la basilique s'enrichit régulièrement de nouvelles données.
N'hésitez pas à faire profiter, de vos remarques et suggestions, les responsables.
Vous pouvez leur écrire en utilisant le bouton "Contact". Merci.

"C'en est fait, je cours par le monde,
J'ai pris une humeur vagabonde
Pour sauver mon pauvre prochain.
Quoi! je verrais l'âme de mon cher frère
Périr partout par le péché
Sans que mon coeur en fût touché ?
Non, non, Seigneur (bis), elle est trop chère "
(Montfort, C 22)

Retourner au contenu